Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Découvrez tous les sites de la Région de l’Oriental

Les grandes destinations

Jerada

Cité rouge-brique située à une soixantaine de kilomètres au sud d'Oujda, Jerada a longtemps vu son nom associé au charbon. Aujourd'hui la mine est fermée et remplacée par la construction de la première centrale thermo-solaire du Royaume, à Béni Mathar. La province est ponctuée de paysages différents : montagnes, hauts plateaux, vallées et vastes plaines au Sud. La chaîne des Horst massif plissé et faillé, et les montagnes (Jbel Al Mahsr, Jbel Boukaltoum (1644 m), Jbel Hamza (1605 m) entourent la province de Jerada. On y retrouve de nombreuses sources ainsi qu'une nappe végétale importante constitué d’Alfa, de Chênes verts, de Thuya et de Pins, Romarins, Oliviers sauvages et plantes aromatiques. Le contraste des couleurs caractérise cette belle province (vert par les vallées, ocre par les montagnes et bleu par les cascades). A visiter également, la grotte préhistorique de Ghar Zebou, la vallée de Tiouli avec ses importants sites archéologiques de l’époque romaine, la Kasbah Tamezdaght, ...

La Province de Jerada, qui s'étend sur une superficie de 9 300 km2 (13 700 km2 avant la création de la Province de Taourirt) est géographiquement située au Nord-Est du Royaume, dans la Région Economique de l'Oriental.

Elle est limitée par:

- la Préfecture d'Oujda-Angad  au Nord ;
- la Province de Figuig au Sud ;
- la Frontière Moroco-Algérienne à l'Est ;
- la Province de Taourirt à l'Ouest.

Sur le plan humain, la  population de la Province qui comptait au 2 septembre 1994 117 696 habitants, dont 79 066 urbains et 38 630 ruraux, ne se chiffre actuellement qu'à 105 719 habitants  (64 764 habitants en milieu urbain et 40 955 habitants en milieu rural) soit une régression de l'ordre de 10% par rapport au recensement de 1994.

Potentialités de la Province :

  Importance des ressources hydriques (8 milliards de m3 étendus sur une superficie de 7 000 km2 dans la zone d'Ain Beni Mathar).
  Importance de l'activité de l'élevage du cheptel (440 000 têtes environ, dont 358 200 têtes d'ovins).
  Superficie importante des forêts: 37 874 ha, dont 294 407 ha de nappes alfatières et 68 800 ha de forêts naturelles.
  Existence de plusieurs produits de niches touristiques: (Tissourine, Guafait, Ras Asfour, Ain El Karma, site à intérêt biologique et écologique de Chakhar, Hauts Plateaux, Musée minier de Jerada).

La densité moyenne est de 11 habitants/km2. C'est l'une des densités les plus faibles du Royaume.

Sur le plan économique, bien que la majorité de la population soit agricole, le potentiel agricole reste, toutefois, sous-exploité. Il s'ensuit que seulement 114 000 ha de la superficie totale sont généralement cultivables.

L'activité socio-économique est également dominée par le secteur commercial qui occupe une place relativement importante. La présence de quelques 4 500 Marocains Résidant à l'Etranger constitue un revenu non négligeable pour l'économie de la Province.

La Province de Jerada recèle par ailleurs plusieurs produits touristiques de niche non encore exploités et qui sont considérés comme offrant l'opportunité de mesures d'accompagnement au grand projet touristique de Saïdia.

En détail
URL du lieu

http://www.discoveringjerada.com

Situer sur la carte