Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Découvrez tous les sites de la Région de l’Oriental

Actualités

Jerada: 2,5 millions de dirhams pour la promotion de socio-économique des jeunes

05/06/2018 | Année 2018

Quinze conventions de partenariat visant la promotion des activités génératrices de revenus et de l'intégration socio-économique des jeunes ont été signées, mardi à Jerada, entre l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et le Conseil de la région de l'Oriental.

Ces conventions, dont la cérémonie de signature a été présidée par le wali de la région de l'Oriental et gouverneur de la préfecture d'Oujda-Angad, Mouad El Jamai, le gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet et le président du Conseil de la région de l'Oriental, Abdenbi Bioui, portent sur la promotion et l'appui aux coopératives s'activant notamment dans les domaines de l'élevage, de l'artisanat et des produits du terroir.

Pour ce qui est de la promotion de l'intégration socio-économique des jeunes, un montant global de 2,5 millions de dirhams (MDH) entièrement financé par l'INDH a été alloué aux bénéficiaires, alors que l'appui aux activités génératrices de revenus a nécessité un investissement de 1,44 millions de dirhams (MDH) dont une contribution de 430.000 dirhams de l'INDH et d'environ 1 MDH du Conseil de la région de l'Oriental.

Intervenant à cette occasion, Tabet a indiqué que le lancement de projets de développement et d'appui aux activités génératrices de revenus s'inscrit dans le cadre du plan de développement de la province de Jerada 2018-2020, visant à assurer une relance socio-économique en faveur de la population.

Il a souligné par la même occasion les efforts menées en vue de trouver de véritables alternatives économiques au profit des habitants, mettant l'accent dans ce sens sur la mise en place d'un guichet de réception des demandes émanant des porteurs de projets qui a déjà reçu quelque 1.600 projets pour la création de coopératives, d'entreprises ou de projets s’inscrivant dans le cadre des programmes sectoriels (agricole ou autres)
 
Tabet a fait savoir que les projets retenus seront financés par un Fonds d'appui aux porteurs de projets, doté d'un budget de l'ordre de 150 MDH étalé sur trois ans, le but étant de se mettre au chevet des porteurs de projets et de les aider à surmonter les contraintes financières.

Le gouverneur de la province a fait savoir aussi que les travaux d'extension de la zone d'activités économiques vont bon train en vue d’accueillir davantage d’unités de production à même de booster l'emploi, ajoutant qu'une assiette foncière de 10 ha a été mobilisée à cet effet avec l’aménagement de 43 lots de terrain dont la superficie varie entre 800 m2 et 7.500 m2 avec un coût global de 25 MDH.

Dans le domaine agricole, les efforts portent notamment sur la mobilisation de 3.000 hectares au niveau de la province pour des projets agricoles devant générer davantage d'emplois au profit des jeunes relevant de la province, notant que les opérations d'exploration de la nappe phréatique ont démarré en vue de réaliser l'aménagement hydro-agricole pour de nouveaux périmètres ou la mise à niveau de ceux déjà existants.

Pour sa part, Bioui a indiqué dans une déclaration à la presse que le Conseil de la région de l'Oriental ne ménage aucun effort, en coopération avec les autorites locales, pour appuyer et encourager les coopératives porteurs de projets ayant déposé leurs dossiers aussi bien auprès du Conseil de la région ou auprès de la préfecture de la province de Jerada.

 Il a par ailleurs souligné que les mineurs qui exploitaient les puits de charbon (cendriers) de façon anarchique, peuvent dorénavant, à la faveur du soutien financier fourni par le Conseil de la région et l'INDH, acquérir des équipements adaptés et bénéficier d'une protection sociale.

Plutôt dans la journée, il a été procédé au lancement de plusieurs projets de développement dont la construction d'une usine de production des panneaux isolants de coffrage pour béton ayant nécessité un investissement d'environ 200 MDH et qui devra créer 500 emplois directs.

Il a été également procédé au lancement des travaux d’achèvement de la construction des abattoirs communaux ayant mobilisé un budget de l'ordre de 6,13 MDH, en sus d'une plateforme de décorticage et valorisation de crevettes pour un coût global de 9 MDH.
Source : Le360