Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Découvrez tous les sites de la Région de l’Oriental

Actualités

115.000 hectares d’olivier plantés dans l’Oriental

08/02/2017 | Année 2017

La superficie dédiée à l’oléiculture est passé de 83.000 ha en 2008 à 115.000 ha actuellement, soit une augmentation de 39%, répartis sur les provinces d’Oujda-Angad, Berkane, Nador, Taourirt, Driouch, Jerada, Guercif et Figuig, indique un rapport de la direction régionale de l’agriculture. 

Cette hausse a été stimulée par la mise en œuvre du Plan agricole régional, dans le cadre duquel un intérêt particulier a été accordé à l’agriculture solidaire pour lutter contre la pauvreté rurale, explique-t-on de même source.

A cet effet, ajoute la direction régionale, un programme de reconversion en arboriculture fruitière avait été lancé fixant pour objectif d’atteindre 153.000 ha de superficie plantée en olivier d’ici 2020. Entre 2010-2016, pas moins de 60 projets Pilier ont été lancés pour un investissement global de 1,3 milliard DH, dont 23 projets oléicoles (542 MDH). On fait état de 16.770 bénéficiaires.

En termes de production, la filière oléicole a connu une nette croissance en passant de 70.000 t en 2008 à 142.244 t lors de la campagne 2015-2016, en hausse de plus de 100%.

L’objectif fixé est d’atteindre 237.000 t d’ici 2020, précise le rapport, ajoutant que quelque 90% de la production est destinée à la trituration et à la conserve.

Selon la direction régionale de l’Agriculture de l’Oriental, des actions soutenues pour le soutien et l’appui aux organisations professionnelles agricoles ont été prises pour concrétiser la vision du ministère de l’agriculture pour le développement des produits de terroir et l’accompagnement de la demande croissante en matière d’huile d’olive de bonne qualité.

On cite, dans ce cadre, la mise en place d’une unité de trituration des olives d’une capacité de 60 T/J au profit du Groupement d’intérêt économique (GIE) Ahlaf Taourirt. Une autre d’une capacité similaire est en cours d’installation au niveau de la province de Nador.

Le Plan agricole régional prévoit, rappelle-t-on, la construction de 9 unités de trituration et l’équipement de 10 autres d’ici 2020. Il s’agit également de l’appui à la commercialisation à travers l’amélioration du packaging, l’hygiène et la qualité d’huile d’olive.

La région compte actuellement 374 unités de trituration dont 49 modernes et 30 conserveries d’olives.  

Source : Le Matin