Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Découvrez tous les sites de la Région de l’Oriental

Actualités

La voie express Oujda-Nador opérationnelle

06/12/2016 | Année 2016

Il a fallu quatre ans pour que la double voie express (lancée en juin 2012) reliant Oujda à Nador se réalise. Les travaux sont totalement achevés sur tout l’axe routier. Il ne reste qu’un giratoire à proximité de Salouane et un petit pont sur un canal d’irrigation qui devraient être achevés avant la fin de l’année. L’ouverture de cette voie express tombe à point nommé pour simplifier l’interconnexion des villes d’Oujda, Ahfir, Berkane, Salouane et Nador tout en facilitant l’accès aux aéroports d’Oujda-Angad, de Nador-El Aroui et le futur port Nador West-Med.

Elle réduira également les frais et la durée du transport des produits agricoles des périmètres irrigués de la région à destination du port de Bni Nssar. Il s'agit d'une voie à fort impact socio-économique pour accompagner les grands chantiers structurants de l’Oriental (technopole d’Oujda, agropole de Berkane, parc industriel de Selouane et les stations balnéaires de Saidia et Marchica). En amont, elle renforcera le réseau routier de la région et allègera la pression sur la rocade méditerranéenne reliant Saidia à Nador. Cette nouvelle infrastructure est un formidable atout pour le développement touristique local car elle valorisera plusieurs sites exceptionnels (Fezouane,Tafoughalt et Zgzel).
La réalisation de ce projet a nécessité une enveloppe globale de 1,25 milliard de dirhams. Dans le détail, en plus du dédoublement de la route nationale n°2 reliant Oujda à Nador, 6 ouvrages d’art ont été réalisés, une vingtaine de giratoires et une double-voie de contournement de Berkane sur 14 km.

Toujours en matière d’équipements routiers, les travaux sont en cours pour doter Nador de son premier parcway sur l’axe routier de Taouima avec une nouvelle entrée sur la ville. Une infrastructure innovante qui sera renforcée par des avenues additionnelles et œuvres d’art sur une longueur de cinq kilomètres. En parallèle la réalisation d’une rocade méditerranéenne de contournement reliera directement Taouima à Bni Nssar tout en permettant aux poids lourds d’éviter le centre ville. Ces deux projets nécessiteront plus de 100 millions de dirhams.

Et ce n’est pas fini, puisque les études sont très avancées pour le lancement des travaux de la construction d’une nouvelle autoroute. Il s’agit de l’axe autoroutier Guercif-Nador qui verra le jour avant 2020 et desservira le port de Nador West Med et le complexe touristique de la lagune de Marchica. Ce mégaprojet, qui nécessitera 5,5 milliards de dirhams transcendera la zone logistique de Taourirt, le nouveau périmètre irrigué de Tafrata et les programmes de développement en cours de lancement dans la province de Guercif.

Source : L'économiste