Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Découvrez tous les sites de la Région de l’Oriental

Actualités

Exploration gazière : Nouveau satisfecit de Sound Energy pour son permis à Figuig

04/11/2016 | Année 2016

Les résultats des premiers tests de Sound Energy sur le puits TE-7 sont supérieurs aux prévisions. La compagnie d’exploration gazière compte de mener des tests plus approfondis sur ce puits, censé confirmer la découverte de gaz sur le TE-6. Un troisième puits devra cependant être foré dès l’année prochaine, pour mieux cerner le potentiel de l’ensemble de la zone couverte par le permis Tendrara, annonce l'Onhym.

Nouveaux résultats satisfaisants pour Sound Energy au Maroc. La compagnie d’exploration gazière vient d’annoncer un débit de 8,8 millions de pieds cubes standards par jour sur le puits TE-7 du permis Tendrara Lakbir, dans la province de Figuig. «Ce débit est significativement supérieur aux estimations de la compagnie», souligne Sound Energy dans un communiqué. Le permis est opéré dans le cadre d’un partenariat entre l’Office national des hydrocarbures et des mines (Onhym) et les deux compagnies d’exploration, OGIF et Sound Energy. «Le forage du puits TE-7 a démarré le 21 septembre 2016 et a atteint, le 7 octobre, la profondeur finale mesurée de 3.459 mètres correspondant à une profondeur verticale de 2.611 mètres», nous déclare l’Onhym.

Le puits a été ensuite équipé pour des tests de très courte durée, qui ont montré la présence de gaz. «D’autres essais de longue durée (70 à 80 jours) sont prévus après les opérations de nettoyage et de stimulation. Ils se poursuivront jusqu’à la fin de l’année 2016», annonce l’Office. Leurs résultats permettront d’affiner la connaissance de ce réservoir. Néanmoins, nuance l’Onhym, et afin de se prononcer sur l’extension de ce réservoir et d'évaluer le potentiel et les réserves de la zone, «l’Office et ses partenaires OGIF et Sound Energy ont décidé de forer le puits TE-8 à partir de janvier 2017 pour une durée de trois mois».

Rappelons qu'à la date du 7 août, la compagnie a enregistré un débit stabilisé de 17 millions de pieds cubes standards par jour sur le puits TE-6, situé approximativement à 1,3 km duTE-7. «Ce qui est supérieur aux prévisions initiales et représente un fort potentiel de commercialisation», avait alors déclaré Sound Energy.
Si le potentiel de la province de Figuig en gaz se confirme, elle deviendra une importante plaque tournante des hydrocarbures dans la région. Les compagnies en activité dans cette zone semblent en tout cas y croire. Elles se préparent à raccorder cette zone au gazoduc Maghreb Europe (www.lematin.ma). OGIF veut financer, construire et gérer ce tronçon du pipeline, dont le coût est estimé à 50 millions de dollars.

Source: Le Matin